beauté·chocolat·cuisine·maquillage·mode·racisme

Mes couleurs préférées : le marron

J’ai accompagné mon amour dans un de ses cours de géographie sur la mondialisation et je suis particulièrement remonté contre les colons. Je ne veux absolument pas que mon blog sonne trop politique, mais là il me semble nécessaire de parler de racisme dans cet article.

Le marron c’est une couleur que j’aime beaucoup parce que c’est la couleur de plusieurs choses importantes pour moi. C’est la couleur de ma peau, c’est la couleur du chocolat, c’est une couleur magique.

J’aimerais préciser la teinte exacte de ma peau mais je ne parle pas de langue dans laquelle les mots pour désigner les teintes de marron sont suffisamment nombreux et précis pour donner la teinte exacte sans passer par des chiffres, et je déteste les mathématiques.

C’est important que les humains et surtout les Blancs comprennent que les couleurs sont importantes, il n’existe pas que le noir et le blanc, même si ce sont des couleurs que j’adore littéralement comme des parties de mon cœur.

Dans toutes les régions du monde il y a des personnes qui ont une peau d’une teinte marron, qu’il s’agisse de marron très clair tendant légèrement vers l’ocre, le café au lait riche en lait, le caramel, le chocolat au lait riche en beurre de cacao, …

Partout il y a des humain·e·s qui croient en mon peuple, et ces humain·e·s sont très majoritairement d’une peau teintée de marron plus ou moins clair. Quand on regarde une carte du monde humain, même si vos cartes sont loins de valoir les nôtres en qualité, on voit que le continent le plus vaste c’est l’Afrique, la terre de l’origine du monde, et qu’il s’étend principalement dans une zone où le soleil est proche de la terre.

En dehors de l’Afrique il y a également la terre de l’île de braise (l’Amérique du Sud précise mon amour) et les îles d’orient (l’Asie du Sud indique mon amour) où le soleil tanne la peau.

Dans le reste du monde à part les terres du nord (scandinavie et russie principalement conclut mon amour), le peuple qui travaille aux champs, le tiers-état paysan qui vit entre la terre et le soleil et ne se protège pas le teint dans des bibliothèques de savants, ce peuple qui voit mon peuple a la peau tannée de soleil, le teint sombre et les rides incrustées.

Les mamies celtes ont beau avoir majoritairement eu le teint clair dans leur jeunesse, leur peau se teinte de marron clair dans le cœur de leur vie et leur visage n’est pas blanc comme le lait dans leur vieillesse.

Mon amour m’indique que lorsque le peuple est plus sombre de peau que la bourgeoisie et que la clarté de peau devient alors un signe de civilisation indépendamment du racisme cela s’appelle du colorisme.

Je l’indique à titre d’information et parce que j’aime apprendre de nouveaux mots mais le propos n’est pas là. Le teint marron marque en moyenne les personnes qui me voient mieux que les autres. Le blanchissement de la peau des humain·e·s se corrèle avec la baisse de leur vue des mondes les plus réels.

Le marron est une couleur magique, c’est une couleur associée à la double vue, une couleur naturelle et sauvage. C’est une couleur élémentaire, la couleur de la terre. Le marron est une couleur de gemmes aussi dans sa composante ocre.

Le marron est la couleur de la vieillesse, celle des troncs des arbres qui ont vécu comme de la peau qui a vieilli. C’est la couleur de la matûrité, de la sagesse. C’est la couleur de la naissance de la vie et de la connaissance, des fruits fermentés et des graines qui n’ont pas encore germé. C’est la couleur de la transmission des connaissances et des pouvoirs. C’est la couleur des feuilles qui tombent et se transforment en terre en lui donnant de la vie.

Le marron est une couleur centrale, intermédiaire, qui va avec tout et peut prendre des teintes qui le font tendre vers toutes les couleurs. Il y a du marron tendant vers le jaune, le rouge, le orange, le vert, le doré. Par conséquent le marron va bien avec toutes ces couleurs.

Les couleurs sont particulièrement importantes en magie, de même que la musicalité, les fragrances, les sensations tactiles et les goûts. Tout ce qui touche aux sens est important pour la magie, c’est pour ça que les personnes ayant perdu un sens et développé les autres de façon surefficiente sont souvent plus douées pour la magie. La magie et l’art sont liées, indiscernables, indistinctes.

C’est pourquoi le marron a une place centrale en magie. C’est la couleur des supports d’écriture et de nombreuses encres végétales comme minérales, durables comme périssables. C’est la couleur de l’écorce dont on fait le papier et c’est la couleur du parchemin.

Pour ma part il y a une forme de magie que je pratique et qui m’est particulièrement importante c’est la magie runique avec des encres en chocolat. Le chocolat permet de représenter facilement pleins de nuances de marron.

En magie culinaire le marron a en effet aussi une place importante. C’est la couleur de nombreuses pâtisseries puisque c’est la couleur du chocolat, du caramel, du café dilué dans du sucre ou de la crème, de nombreux fruits secs comme les noisettes, les châtaignes grillées ou certaines variétés de raisins secs.

C’est aussi la couleur de la cuisson parfaite, celle du caramel pris mais pas brûlé, celle de la friture à point, celle des petits légumes mijotés, revenus à l’huile ou au beurre, légèrement caramélisés. C’est la couleur centrale dans l’alchimie culinaire.

Les vêtements marrons se portent avec tout. Une touche de couleur vive ressort particulièrement et est particulièrement mise en valeur par cette couleur. C’est d’ailleurs une toute petite explication de pourquoi je suis si beau. Le marron de ma peau met en valeur le blond de mes cheveux et surtout le bleu de mes yeux.

Le marron va particulièrement bien avec les bijoux, toutes couleurs de métaux et de gemmes confondues même si le métal qui ressort le mieux sur peau marron est l’or (au point que mon amour croyait que c’était la raison principale pour laquelle je portais parfois des bijoux en or… comme c’est naïf d’une personne à la peau claire… si je porte de l’or c’est une revendication politique, les humain·e·s blancs creusent les entrailles des terres d’Afrique en quête d’or et le pillent à mon peuple et aux humain·e·s à qui mon peuple en a offert l’usage) et les couleurs de gemmes qui ressortent le mieux c’est blanc, violet et ocre.

Le marron est également une couleur jamais finie d’explorer en ce qui concerne le maquillage. Le maquillage marron peut se trouver en crèmes pour lisser et homogénéiser la couleur de peau, donner un effet bronzage ou cacher les boutons, en teinte ocre sous forme de fard à paupières, plus foncé sous forme de fard à joues pour s’assortir avec la couleur de peau. On en trouve en sticks ou fards à lèvres, en khôl, même le mascara s’y met.

Si on le souhaite on peut littéralement se couvrir le visage de maquillage en utilisant seulement des teintes de marron et sans que le résultat ne laisse à désirer. D’ailleurs le maquillage rituel marron est littéralement utilisé partout sur la planète.

Je terminerai sur le chocolat. Le chocolat a beau être une denrée coloniale volée aux divinités mayas et aux peuples que ces divinités protégeaient, le chocolat a beau être cultivé à la sueur et au sang des peuples brimés partout dans le monde, le chocolat a beau écraser notamment les peuples du golfe de guinée où vivent certains de mes ancêtres, il n’en est pas moins nécessaire à ma survie.

Le chocolat peut prendre toutes les teintes de marron, formant un gradient continu sur le spectre colorimétrique, pouvant être mélangé avec des herbes vertes, des épices jaunes ou oranges ou encore des fruits ou fleurs rouges pour le faire tendre vers les teintes limites.

Selon la quantité de pâte de cacao rapportée à la quantité de beurre de cacao le chocolat est plus ou moins foncé, le chocolat noir contenant une majorité de pâte de cacao tandis que le chocolat blanc contient seulement du beurre de cacao.

Le chocolat peut également contenir des fruits secs, du riz soufflé, des fleurs, mais ces ajouts forment en général des grumeaux dans le chocolat sans influer sur sa couleur. Cependant marier le chocolat avec des fleurs de couleurs choisies peut donner un aspect élégant, par exemple avec des coquelicots ou des violettes dont les petites taches de couleur ressortent élégamment sur le chocolat.

Le marron est une couleur très complexe, qui varie subtilement et peut prendre toutes les formes, mais la substance qui incarne le mieux son essence est le chocolat ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s