beauté·chansons·maladie chronique·maquillage·psychologie·racisme

Se blanchir ou s’assumer naturelle ?

C’est un sujet très délicat et j’ai vraiment du mal à en parler parce qu’il est assez sensible pour moi. Mes racines sont très importantes pour moi mais je veux aussi choisir mon esthétique en fonction de mes goûts et parfois, comme lorsque je me lisse les cheveux, il m’arrive d’avoir des goûts qui ne vont pas dans le sens de montrer tout le temps mes origines africaines.

Je trouve aussi raciste de vouloir imposer tout le temps d’assumer ses origines que de vouloir imposer de les cacher tout le temps. C’est pas toujours facile de s’assumer et parfois je songe vraiment à me blanchir pour être mieux acceptée par mon entourage.

J’ai aussi beaucoup de mal à assumer que je n’aime pas toujours la couleur de ma peau. Je suis Métis et j’en suis assez fière mais parfois j’ai envie de m’éclaircir ou de me foncer la peau pour me sentir mieux intégrée par une ou l’autre des communautés de mes origines.

Quelquefois je me sens fière d’être Noire et d’autres fois je me sens presque Blanche. Lorsque je suis sortie avec mon premier amour il ne me voyait pas bien pour des raisons dont je ne souhaites pas parler et lorsque je lui ai décrit à quoi je ressemblais physiquement j’ai beaucoup insisté sur le fait que je suis Noir, parce que c’est une part importante de mon identité.

Mon premier amour était un peu mal à l’aise face à ça car il était déjà sorti avec des Noirs, mais à la peau suffisamment claire pour qu’il ne les considère pas comme Noirs (comme moi en vérité). Il tenait suffisamment à moi pour passer outre et m’accepter telle que je suis mais lorsqu’il m’a vue plus nettement il s’est rendu compte que ma peau était moins foncée qu’il ne l’avait cru.

Lorsque je me suis présentée à sa mère (qui est Noire quartérone mais à la peau complètement blanche) j’ai essayé d’éclaircir ma peau avant d’y aller parce que je voulais lui ressembler pour qu’elle m’accepte mieux parce qu’elle voulait voir son enfant sortir avec des Blancs.

J’ai un rapport compliqué à la Blanchité parce que j’ai des cheveux blonds, des yeux bleus, un nom qui sonne Blanc et pourtant je suis Noire.

Parfois je dis que je souhaite éclaircir ou foncer ma peau. C’est souvent en fonction de si je subis du racisme ou si je suis fière de mes origines. Parfois je le fais.

J’ai très honte d’en parler mais il m’arrive aussi souvent d’éclaircir ou de foncer ma peau de façon temporaire avec du maquillage. Je voulais en parler dans mon article précédent mais je n’ai pas osé. Le nombre de fois où j’en ai parlé à des amies et où elles m’ont dit que c’était extrêmement raciste de faire ça. J’en ai terriblement honte.

Pourtant lorsque des Blanches foncent leur peau avec de l’auto-bronzant ou font des UV pour mentir sur l’endroit où elles ont passé leurs vacances personne ne les engueule. Alors que moi c’est pour des raisons d’identité profonde.

Dans le titre de mon blog je dis que je suis antipsychiatrie. Je n’en parle pas beaucoup mais je n’en pense pas moins. Je pense que pathologiser et traiter de racistes ou de folles les personnes qui se définissent comme transraciales est stupide et preuve d’une grande fermeture d’esprit.

Même quand je vois une Blanche à dreads ou portant une afro je ne l’engueule pas. Je lui demande si elle connaît les origines de cette coiffure et ça nous fait un sujet de conversation où je peux briller et lui apprendre des choses. Si elle ne veut pas le savoir et s’énerve quand je lui en parle je me sens lésée, dépossédée d’une partie de ma culture et de mes outils pour affirmer ma fierté mais je ne trouve pas que ce soit la chose la plus importante du monde.

Je trouve important que chacun·e puisse porter ce qu’iel veut, même sans devoir tout connaître nécessairement sur l’histoire et la culture du peuple qui l’a créé. Ce n’est pas comme aller massacrer des gens dans leur pays pour ramener des trophées à exposer dans les musées. Ça c’est de la vraie appropriation culturelle, coloniale et tout.

Quand je module la couleur de ma peau, quand je me lisse les cheveux ou que je les crêpe encore plus, quand je les éclaircis ou que je les teins en noir, quand je me maquille d’une façon plus ou moins proche d’une de mes cultures ou complètement improvisée, ce n’est pas un déguisement. Je ne fais pas ça pour me moquer d’une culture. Je le fais pour correspondre plus à ma culture qu’à mon apparence naturelle.

D’ailleurs mon frère (qui est aussi Noir que moi mais a la peau blanche) a déjà fait la même démarche que moi de se foncer la peau avec du maquillage à certaines occasions. Son habileté pour ça a toujours dépassé la mienne de loin comme pour tout, mais je voulais en parler aussi.

Je sais qu’il détesterais que je parle de lui sur mon blog mais je m’en fiche 😉 :p 🙂

Je finirais en disant que tester les deux (se blanchir comme s’assumer au naturel) tant que c’est réversible permet d’avoir plus de choix en matière esthétique. Moi je me permets tout. Un jour je vais porter une afro, le lendemain j’aurais les cheveux lisses. Un jour je vais foncer ma peau pour voir ce que donne le fard à paupières doré sur une peau plus sombre que la mienne au naturel et le lendemain je vais éclaircir ma peau pour faire ressortir le khôl et le mascara noirs, avec des coulures de mascara noires sur la poudre couvrant mon visage.

Je fais ce que je veux nanmého. 🙂 J’adore tout tester et ma créativité ne s’arrêtera pas pour si peu. Je testes, je crée, j’innove. Le maquillage c’est de l’art et je n’aime pas me limiter. Ma beauté j’y travaille dur, 7 jours sur 7 et je suis plutôt fier du résultat.

Et pour finir sur une petite note musicale encore puisque tout le monde l’attend dans un article sur ce thème, je vais renvoyer vers quelqu’un qui est mort depuis un moment mais dont le talent était indéniable, celui qui a eu la peau blanchie par une maladie mais qui a su rester Noir dans son cœur, celui qui quoi qu’on en dise a toujours su rester beau, celui qui chantait aussi bien qu’il ne dansait et restera toujours une icône, faites du bruit pour notre idole à tous (parce que cette chanson est trop bien).

Sois pas jaloux mon lutin, je t’aime ❤ ❤ ❤

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s