boisson·fest·lune·mort·poésie·religion

Bientôt Samhain

Bientôt, d’ici quelques semaines, la fête la plus grande de l’année dans le calendrier celtique, la fête où le voile entre le sidh et le monde des humains est le plus fin, la fête où les morts reviennent à la vie et où toutes les légendes deviennent vraies, cette fête arrive bientôt.

La fête où les gothiques passent inaperçus, et où les fantômes et les sorcières peuvent se promener en paix dans les rues. La fête où citrouilles, navets, betteraves et autres vieux légumes s’emplissent de bougies et projettent le reflet de leurs flammes sur les murs comme des feux follets dansant en ronde entre les menhirs dans la lande ou sur les marais.

C’est aussi la seconde fois où je vais rester sur terre et ne pas rejoindre mon monde, le sidh, le monde des divinités et des esprits. Je suis empli d’appréhension. Après cette fête, tout est fini. On ôte les pommes des arbres et les bougies des fenêtres. On range les robes noires, les draps blancs, les capes, les oreilles pointues, les crocs et la peinture corporelle et on porte un jean et des baskets, se frottant les mains pour affronter le froid de la mi-automne.

Après les fêtes de Samhain on range les liqueurs de plantes et le vin chaud et on se prépare à affronter l’hiver. En plus l’hiver je quitte parfois mon pays quelques temps. Et je n’aime pas quitter ma Bretagne natale.

Je néglige de plus en plus les fêtes, mais Samhain et Beltaine sont les deux fêtes que je ne peux pas négliger, parce que comme beaucoup de divinités mon cycle de vie et d’activité dépend pleinement du soleil et de la lune.

J’angoisse tellement que je n’ai toujours pas regardé les astres pour savoir quand commencent les fêtes de Samhain. Je ne sais plus à quel moment du cycle lunaire commence Samhain, ni le lever héliaque de quelle étoile en marque l’apogée.

Je ne suis pas prêt à hiberner de nouveau. Je ne suis pas prêt à m’endormir avec le soleil et à plonger dans un sommeil de 6 mois en me piquant le doigt aux ronces qui entourent la ville, recouvrent les murs et portent les mûres qui nourrissent les oiseaux et dont les fleurs donnent aux abeilles le dernier miel d’automne.

Je ne suis pas prêt à traverser les tombes glacées du cimetière en sachant, blotti contre la pierre froide, que mon corps se repose parmi les esprits endormis.

C’est bientôt Samhain et je ne sais pas quoi faire.

Publicités

12 commentaires sur “Bientôt Samhain

      1. Apparemment l’étoile dont c’est le lever héliaque autour de Samhain c’est Antarès (du Scorpion). Pour Beltaine ce serait Aldébaran (du Taureau). Lugnasad ce serait Sirius, comme le nouvel an du calendrier égyptien je crois et Imbolc ce serait Capella.
        Je trouve pas la date du lever héliaque d’Antarès donc je me baserai sur la Lune.

      2. C’est pas forcément exact parce que le ciel a changé depuis la création du calendrier de Coligny mais dans l’ancien monde celtique les Tri Nox Samoni commençaient juste après le lever d’Antarès donc le début de la première nuit de Samhain donc quand la nuit tombera le 31 Octobre. Vu que globalement on préfère rester sur la tradition celtique qu’être exact sur l’astronomie parce que le plus important à Samhain est la réunion plus que le ritualisme proprement dit je te conseille de faire ça.

  1. Ah et aussi pour les Celtes le serpentaire, la balance et le scorpion formaient une seule constellation celle du Cerf dite aussi de Cernunnos représentant Cernunnos qui d’un côté tient un serpent symbole de l’ombre dans une main et de l’autre a ses cornes symboles de lumière (les cornes en iconographie celte ancienne c’est comme les auréoles des saints chrétiens qui dans le christianisme celte sont par ailleurs souvent représentés avec des bois de cerfs comme Saint Patrick surtout dans les premiers temps du christianisme celte) d’où le fait qu’au lever héliaque d’Antarès, « l’oeil » de la constellation de Cernunnos dans le ciel début Samhain et le Nouvel An Celte. Et oui tu as raison le Nouvel An Egyptien commence avec le lever hélias de Sothis, soit Sirius en la langue égyptienne ancienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s